Comment devenir plus souple ?

L’impact de la souplesse sur votre santé

La souplesse impacte souvent les performances sportives, car elle influe sur la mobilité du corps. Un individu souple sera plus agile dans ses mouvements. Ses articulations et ses tendons seront également plus forts, en particulier pendant des efforts intenses. Ainsi, plus la souplesse est développée, plus les risques de blessures sont limitées. 


Toutefois, il existe plusieurs moyens pour devenir plus souple. Tous différents, ils visent des objectifs spécifiques selon les besoins de chacun.

 

Comment devenir plus souple ?

Le yoga

Le yoga est devenu une pratique sportive très connue au fil des années. Il existe de nombreux types de yoga. Certains dédiés à la relaxation et à la méditation, d’autres sportifs avec plus d’intensité, pour vous faire transpirer !


Dans tous les cas, le yoga travaille la souplesse, c’est à vous de choisir si vous préférez la version douce ou plus musclée. Écouter votre corps est capital pour progresser. Vous devez choisir le yoga qui correspond à vos besoins, mais aussi selon votre condition physique. 


Par exemple, si vous souhaitez vous tourner vers de la relaxation, le Yin yoga sera plus adapté. En revanche, si vous voulez opter pour des exercices intenses, le Vinyasa sera plus athlétique.

 

Le stretching

Le stretching souvent associé aux étirements, consiste à délier les articulations, tout en étirant les différents muscles du corps. Cette pratique est généralement un moment de relaxation. Les séances de stretching peuvent être plus ou moins longues selon les zones à travailler. 


En complément de séances courtes (10-15 minutes), il est recommandé d’effectuer une séance plus intense (30-40 minutes) par semaine. Cela permet de travailler en profondeur toutes les articulations et les muscles du corps. Si vous pratiquez un sport régulièrement, effectuez les longues séances pendant les jours de repos. 

 

Les étirements post-entraînement


Les étirements post-entraînements sont très importants pour éviter les blessures. Ils évitent les courbatures et détendent les muscles sollicités pendant l’effort. 


Vous pouvez ajouter dans vos étirements post-entraînement, des exercices de stretching qui développeront votre souplesse au fil du temps.

 

Travailler sa respiration

La respiration est facteur clé lors des différentes pratiques pour devenir plus souple. Dans le yoga ou encore le stretching, travailler sa respiration est important pour réaliser les exercices correctement, et progresser. En effet, la respiration guide et rythme les exercices tout au long des séances.


Prendre son temps, signifie aussi faire attention à ses postures et éviter les blessures. Ne poussez pas votre corps à réaliser des mouvements si vous n’êtes pas prêt, au risque de forcer et de vous blesser.


Ainsi pour gagner en souplesse, la patience est de rigueur si vous souhaitez voir des résultats. De plus, un travail régulier est nécessaire pour habituer votre corps et ainsi progresser.

Articles Récents

Comment combattre la déprime saisonnière ?

Avec les changements de saison, le retour du froid et une baisse de la luminosité extérieur, il est possible que vous ayez un petit coup de blues. Pas de panique, il existe des solutions pour y remédier ! Une...

En savoir plus

3 recettes avec notre crème de riz

Pourquoi utiliser de la crème de riz ? La crème de riz est l’ingrédient parfait pour toutes vos recettes, qu’elles soient salées ou sucrées. Elle apporte de l'onctuosité à vos plats ! En effet, avec sa teneur en glucide...

En savoir plus

Comment devenir plus tonique ?

Avoir un corps tonique signifie souvent la prise de masse musculaire. Plus votre corps aura une masse musculaire élevée, plus votre corps sera dessiné. En effet, être tonique c’est avant tout bouger au quotidien, en plus de quelques astuces. Restez,...

En savoir plus