Une immunité forte pour combattre les virus de l'hiver

De quoi parle-t-on ?

Pour l’organisme, l’immunité c’est être capable de mettre en place ses différents systèmes de défense, afin de se protéger contre les attaques extérieures. En effet notre environnement regorge de virus et autres bactéries, qui se développent largement en période hivernale. D’ailleurs, rien de tel qu’un corps humain bien chaud pour se faire un bon nid douillet et proliférer. L’enjeu, pour une immunité forte, sera donc de mettre en place une réponse immunitaire face à ces agressions, le plus rapidement possible et de manière optimale.

 

Comment fonctionne la réponse immunitaire?

Pour faire face à ces attaques, on dénombre trois réponses immunitaires déclenchées par l’organisme :

  • Les barrières physiques : la peau et les différentes muqueuses.
  • L’immunité non spécifique : elle se déclenche lorsque les barrières physiques ne sont plus suffisamment efficaces pour protéger le corps humain.
  • L’immunité spécifique : elle fait suite à l’immunité innée, lorsque celle-ci est débordée par l’invasion microbienne.

L’activation de ces trois systèmes provoque la réponse immunitaire.

 

Y-a-t-il des facteurs influençant la réponse immunitaire ?

Deux facteurs influencent notre système immunitaire :

  • Le cycle de vie : À la manière d’une cloche, notre système immunitaire commence avec un niveau faible à notre naissance. Puis il se renforce pour devenir optimal à l’âge adulte. Et enfin entame sa phase de déclin pour atteindre un niveau de réponse immunitaire ralenti et moins performant chez la personne âgée.
  • L’hygiène de vie : tabagisme, alcool, faible quantité de sommeil, stress, etc. Tous ces facteurs vont favoriser les infections et jouer de manière négative sur la qualité de la réponse immunitaire.

 

Quelles sont les signes caractérisant un affaiblissement des défenses immunitaires ?

Pour reconnaitre un affaiblissement de vos défenses immunitaires, vous avez plusieurs indicateurs que vous pouvez aisément détecter.

  • Une fatigue chronique : vous avez du mal à récupérer au quotidien.
  • Une cicatrisation prolongée : en effet lorsque le système immunitaire est affaibli, le processus de cicatrisation est ralenti.
  • Une multiplication des infections : avec une immunité faible, vous êtes plus sujet aux attaques extérieures.

 

Que doit-on faire pour avoir une immunité forte ?

Plusieurs pistes sont à poursuivre pour atteindre cet objectif.

Une activité physique régulière vous permettra de booster votre organisme et de le placer dans un environnement propice à la défense face aux agressions extérieures.

Rappelez-vous le deuxième facteur influençant le système immunitaire : l’hygiène de vie. Adopter une alimentation saine, porteuse de vitamines, minéraux et oligo-éléments sera déjà un grand pas vers une réponse immunitaire rapide et optimale.

Un apport suffisant en vitamines C et D, en antioxydants et en zinc.

 

Zoom sur le ZINC

Un des minéraux les plus importants dans le corps

Le zinc est un oligo-élément qui est présent naturellement dans certains aliments, il est présent dans notre corps mais n’est pas stocké, c’est pourquoi un complément alimentaire à base de zinc peut être pris en plus d’une alimentation variée et équilibrée et d’un comportement sain.

Le zinc est présent naturellement dans tous les tissus et les fluides corporels mais il est surtout abondant dans le cerveau.

Il intervient dans l’activité de plus de 300 enzymes agissant spécifiquement pour la protection de nos cellules.

 

Rôles du zinc dans la fonction immunitaire

Le zinc détient un rôle clé dans la fonction immunitaire, il peut donc aider à protéger notre corps lors des changements de saisons, comme le passage à l’hiver.

Il renforce le système de cicatrisation pour le rendre plus rapide et ainsi garantir des barrières physiques idéales.

Il permet aux globules blancs déployés lors d’une réponse immunitaire d’avoir un niveau de performance élevé.

 

Les sources de zinc

Les meilleures sources alimentaires en zinc sont :

  • les crustacés (surtout les huîtres)
  • la viande rouge (le foie)
  • les céréales complètes
  • le jaune d'œuf

 

Les carences en Zinc

Il n'est pas rare de souffrir d'une carence en zinc. Une partie importante de la population en souffre sans même le savoir. De plus il est important de noter qu’un régime végétarien est naturellement pauvre en zinc car, le zinc d'origine végétale est moins bien assimilé par l'organisme. Il s’avère donc indispensable pour éviter tout risque de carence de se supplémenter en zinc dans le cadre d’un régime végétarien.

En cas de carence en zinc, on peut relever les signes suivants :

  • Une grande fatigue
  • Des troubles sensoriels (odorat, goût, vue)
  • Une perte d'appétit et de poids
  • Un retard de croissance et des difficultés d'apprentissage
  • De l'impuissance
  • Des problèmes de peau (sécheresse, boutons...).

 

Conseils pour une immunité forte

L’association du zinc, avec un multivitamine et de la vitamine D est vraiment intéressant. En effet, ils fonctionnent tous les trois en synergie pour servir le même but : un système immunitaire de haute qualité.

Articles Récents

Pour un sommeil de qualité

De quoi parle-t-on ? Le sommeil est défini comme un abaissement de notre état de conscience, situé entre deux phases d’éveil. Proche de l’état d’inconscience, de par la diminution du tonus musculaire et une perte de la vigilance, il en...

En savoir plus

Protégez votre organisme du stress oxydatif

Qu’est-ce que le stress oxydatif ? Le stress oxydatif ou stress oxydant correspond à une agression des cellules par des radicaux libres, aussi appelés « espèces réactives de l'oxygène» En cause :  la pollution,  les médicaments, le soleil, une alimentation trop grasse,...

En savoir plus

Prendre soin de sa santé intestinale

Notre état de santé dépend en partie de la santé de notre microbiote  Outre Le mode de vie et l'alimentation qui ont une action importante sur la composition du microbiote: les compléments alimentaires représentent une grande aide au soutien d’une...

En savoir plus